Bali et son économie.

L’économie tient à peu de choses à Bali. Pendant longtemps, la richesse de l’ile était due à la culture du riz, encore présente aujourd’hui. Mais le gouvernement a pris certaines mesures, en demandant de diversifier l’économie par diverses exportations : la vanille, le café ou encore le tabac. La pêche est une activité très répandu, néanmoins elle reste réservée pour les plus pauvres.

A Bali, il y a peu d’industrialisation. L’artisanat prime et cela depuis des siècles. Meubles, textiles, art… le domaine est dynamique et vise les touristes et l’exportation.  Mais depuis une quarantaine d’années maintenant, c’est le tourisme qui fait vivre l’ile des dieux, représentant plus de 2/3 de l’économie et des ressources de l’ile. Beaucoup viennent d’Australie, des Etats-Unis ou encore du Japon et de la Chine (sans compter un grand nombre d’expatrie, dont une bonne partie est française).

Néanmoins, Bali connait le revers de la médaille. L’ile devient sur touristique. Par conséquent, Bali fait face à des problèmes de pollutions, de déchets, et voit sa culture menacée. Mais ne vous inquiétez pas : la magie opère toujours à Bali. C’est un endroit ou l’on vit tranquille, sans complexe, sans soucis. Idéal pour passer des vacances, louer une villa, être en famille ou entre amis : Bali a tous les atouts et se soucie réellement de votre bien être. Un passage oblige dans votre vie, Bali. Réfléchissez-y !