Gili, le paradis à quelques heures de Bali

Ayant déjà effectué plus de la moitié de mon stage chez Les Toits de Bali, cette semaine est pour moi une semaine de congés octroyée par l’entreprise afin de me permettre de visiter Bali mais surtout les îles alentours ! C’est ainsi que nous décidons de partir profiter de quelques jours de vacances aux îles Gili, décrites par beaucoup comme étant paradisiaques. Allons vérifier cela, donc !

Mercredi matin, 7 heures, un chauffeur passe nous prendre pour nous emmener à Benoa où nous prendrons le bateau à 8 heures. Après environ 2 heures 30 de traversée sur une mer d’huile et sous un soleil de plomb, le bateau (appelé ici « fast boat » afin d’être différencié des ferrys qui relient également Bali à Lombok mais en beaucoup plus de temps) fait un arrêt à Gili Trawangan, notre première étape.

Gili Trawangan est une île magnifique : des eaux cristalines, des plages de sable blanc et des palmiers à perte de vue, que demander de plus ? Cependant, l’île commence à être très connue des touristes et très prisée, ainsi de nombreux grands hôtels, restaurants, et autres bars s’y sont installés au détriment de l’authenticité qui y regnaient auparavant, dénaturant quelque peu les lieux. Mais Gili n’a pas fini de vous surprendre : ici par exemple pas de moteur, pas de voiture ni de scooter. Le vélo et la calèche sont de rigueur ! Si ça, ça n’est pas du dépaysement…

Une journée type à Gili Trawangan ? Le réveil se fait généralement assez tôt et plutôt paisible, au doux son des mosquées au levé du jour ou au chant des coqs, heureux, qui vivent en liberté partout sur l’île. Le reste de la journée est réservé à la détente. Les activités aquatiques sont très répandues ici, telles que le stand up paddle, la plongée et surtout le snorkelling. Enfilez masque et tubas et vous aurez peut être la chance d’observer des tortues à seulement quelques mètres du bord ! En marchant vers le nord de Gili Trawangan, vous vous éloignerez de la frénésie du sud et trouverez de grandes étendues de plages désertes absolument sublimes. Au programme, repos et jus de fruits frais : les vacances détentes par excellence ! Le soir venu, le sud de Gili Trawangan se transforme en un QG pour les fêtards. De nombreux concerts de reggae y sont donnés et de grosses fêtes rythmées au son de musiques électro vous feront danser jusqu’à l’aube. Il y en a pour tous les goûts !

Après deux jours à Gili Trawangan, nous prendrons demain matin le bateau qui nous emmenera à Gili Air, réputée pour être plus calme et plus préservée. Affaire à suivre ?

Fanny LE DEUN, 19/03/2015