Les îles Gili

Retour a Bali après 5 jours sur les îles Gili… Just amazing !

C’est un petit paradis sur Terre : pas de scooter, pas de klaxon à répétition, pas de pollution ! Juste des calèches, des vélos et nos jambes pour se déplacer… Et ce n’est pas plus mal !

L’île est petite, il est facile d’en faire le tour en une journée. Vous avez une partie très touristique et très vivante à l’est, qui plaira aux fêtards et aux gourmands ! De l’autre coté, il y a un spot pour les surfeurs, à l’ouest de l’île, beaucoup plus calme avec des plages sauvages plus belles les unes que les autres. Effet carte postale assuré ! Vous y verrez également le vrai visage de l’île, très simple, sans artifice et vous remarquerez rapidement le contraste de Gili, entre pauvreté et hôtels/villas de luxe… Nous avons croisé des enfants souriants, s’amusant dans l’eau et profitant de la beauté de leur île : ils étaient heureux comme ça, simplement.

L’île est déjà en train de changer, nous avons vu beaucoup de constructions d’hôtels et de villas en cours. J’espère pour autant que l’île gardera son charme et sa simplicité pendant encore longtemps.

Même s’il y a des organismes qui vous proposent tout un tas d’activités nautiques et sous-marines, il est possible de louer des masques/palmes/tubas, si vous n’en avez pas déjà, pour faire du free snorkelling. L’île regorge d’endroits sous-marins magnifiques que vous pouvez très bien découvrir par vous-même, sans trop dépenser ! Tortues, raies Manta, poissons multicolores et parfois même requins : vous aurez de quoi vous remplir la tète de souvenirs !

Le retour à la réalité est assez dur… Mais la France me parait bien loin de moi, et j’ai encore  bien trop de choses à faire à Bali !