Nusa Dua

Samedi dernier, mon amie et moi devions aller à Nusa Dua pour contempler les magnifiques plages et profiter de la mer. Sauf que, ces derniers temps à Bali, le soleil n’était pas au rendez-vous…

photo 1 (1)Cependant, nous avons quand même décidé de voir du pays, quelle que soit la météo.

En partant de Seminyak, vous pourez vous rendre à Nusa Dua en scooter, en 30 minutes, c’est tout à fait possible. A l’aller, vous devrez payer un péage (4000 rp) avant d’emprunter un pont.

Une fois sur la presqu’île, nous nous sommes dirigées vers les plages : nous sommes allées le plus au nord et nous avons marché, et traversé les deux petites côtes, que vous pouvez visiter. Ces plages, malgré le temps, étaient absolument magnifiques, et le sable était blanc et doux. Seul petit hic, la plage la plus au nord est rempli de plages privées d’hôtels ; elles sont donc très occupées. Plus vous vous dirigez vers le sud, moins il y a de monde. Les plages ont beau être à quelques centaines de mètres les unes des autres, elles ont toutes une direction différentes, ce qui les rend uniques : l’intensité et la direction du vent change considérablement «  l’humeur de la vague ».

Malheureusement, nous ne nous y sommes pas attardées, car nous avions prévu d’aller au GWK Cultural Park.

Well… L’entrée est à 50 000 rp pour les indonésiens, et 100 000 rp  par personne si vous êtes étrangers… Soit. Vous entrez dans un endroit immense… mais en travaux… Bon. On continue. Nous arrivons sur une cours où il y a des pancartes aussi grandes que nous, avec des danseurs dessus avec juste assez de place pour mettre notre tête dans un trou. On prend quelques photos, c’est amusant 5 minutes et nous partons. Nous partons à vrai dire à l’aveuglette puisque rien n’est indiqué.

Nous sommes subjuguées par l’immensité des rochers qui nous entoure. Nous tombons sur une grande place où quelques touristes s’amusent à faire du « Segway » ; une statue sur la droite ; une autre, immense en haut d’un escalier. Et une autre plus loin. Ces deux dernières statues sont vraiment très impressionnantes tant par leur beauté que par leur grandeur. Le temps de prendre des photos sur la place de la statue du Dieu Wisnu, nous entendons de la musique balinaise traditionnelle, avant de voir des danseurs arriver. Génial !!! Super impressionnées, on commence à profiter et aimer ce parc. Nous voyons les filles danser quelques secondes, des personnes déguisées défiler … des musiciens se présenter… et… c’est tout ! 2 minutes de show top chrono !

Nous changeons d’endroit avant de découvrir qu’il n’y a rien d’autre que la sortie définitive. Rien de plus dans ce parc « culturel »….

Grosse, grosse déception donc pour ma part. Mais la suite ne peut s’annoncer que meilleure !